Journées portes ouvertes

x

Brassens enchante le CDi ce jeudi 4 avril / Des nouveautés, pleins de nouveautés

En direct du CDI du 01/04/2019

N’hésitez pas à consulter le portail du CDI pour en savoir plus !

 

édito

Cette semaine, Brassens enchante le Cdi par une exposition qui lui est consacrée : sa jeunesse, son engagement politique, ses processus d’écriture et de composition, son passage à Bobino et dans les cabarets jusqu’aux honneurs reçus.

Autre chose ? Oui !

Une fin d’après-midi en musique ce jeudi 4 avril, où deux musiciens, l’un clermontois, Eryk.e, l’autre bien connu au lycée, Seb. Polloni, vont nous interpréter une quinzaine de chansons de ce même Brassens. Tout ça, pour le plaisir de bouger un peu les limites de cet espace qu’est le CDI.

Ah ? Pensez-vous que cela soit toujours une blague ?

Du tout ! Rdv ce jeudi à 16h50 pour une petite heure de chanson.

Et si vous avez l’habitude de travailler en musique … n’hésitez plus, c’est du LIVE !  

 

Attention fermeture

 

Mardi matin le CDi sera exceptionnellement fermé  : réouverture à 13h !  

 

Des nouveautés, rien que des nouveautés !!

– 20 tracteurs à l’essai – Entraid’, mai 2018.

– Guide pratique gestion : achat matériels agricoles – Entraid’, 2017.

– Vers une équitation sans mors – Dhont, S. Belin, 2018.

– Gestion durable de la flore adventice des cultures. Chauvel, Bruno. Que éditions. 2018

– Manuel de survie en milieu documentaire. Ed°beforte. 01/04/2019

– Homéopathie pour tous les ruminants. 3°ed. France Agricole. 2018

– Le bovin malade : son examen et sa prise en charge. Nicole JM. France Agricole. 2018

– Equinoxe, la vie d’une jeune cavalière – Osmont-Patino, C. (Roman)  

 

Vu dans la presse…

«Bonnefont, l’Artiste brivadoise Yo est venue guider les lycéens : le fil de fer les a bien inspirés » La montagne du 30/03/2019  

 

Coup de cœur… « Les bienfaits de la musique sur le cerveau »

Ce petit ouvrage est un état des lieux des effets thérapeutiques de la musique sur nos émotions, notre intelligence, notre langage…

La science est aujourd’hui capable de comprendre l’effet de la musique sur le cerveau, c’est-à-dire qu’il est possible de  suivre le parcours du son, de l’oreille jusqu’au cerveau, et de voir grâce à l’IRM, les effets que les sons produisent. On se rend compte que la musique modifie les mécanismes biochimiques du cerveau : elle active, par exemple, la production de dopamine, un neurotransmetteur essentiel au fonctionnement du cerveau car il contribue à sa plasticité, et… qui nous fait vibrer.

En stimulant la plasticité cérébrale, la musique permet de restaurer notre réseau de neurones. Elle peut agir dans les cas de traumatismes crâniens, de maladies de parkinson ou encore d’aphasies. Des personnes qui ne parlent plus se mettent à chanter, des malades de Parkinson retrouvent le plaisir de la danse, tandis que chez les patients souffrant d’Alzheimer, se souvenir d’une mélodie entendue jadis peut réactiver la mémoire. Autre découverte des neurosciences : la musique en « pansant » les neurones, prémunit du vieillissement et des atteintes cérébrales ! Ce livre dévoile tout ce que recèlent nos émotions musicales, et à quel point la musique, en plus d’adoucir les mœurs, possède de vraies vertus thérapeutiques. 

Pour en savoir plus, rendez-vous à cette adresse.  

 

La citation de la semaine…

« Un peu de swing, un peu du king, Pas mal de feeling et de décibels, C’est pas l’usine, c’est pas la mine Mais ça suffit pour se faire la belle.. Quand la musique est bonne, Quand la musique donne etc.. » Brassens, 1981  

 

Psst… Avez-vous trouvé le poisson d’avril ?????

Défiler vers le haut